Ils sont cousins avec ZAZIE :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette célébrité

ZAZIE

Français ZAZIE

Né(e) Isabelle Marie Anne de TRUCHIS de VARENNES

Chanteuse Française de variétés

Sources :  Dominique CHARENTON

Né(e) : le 18 avril 1964 à Boulogne-Billancourt, France


Origine du nom

Truchis de Varennes (de) : La famille de Truchis est d'origine italienne. Elle vivait au XVIe siècle à Centallo (province de Cuneo, autrefois marquisat de Saluces), où un petit village s'appelle Trucchi. Elle s'est installée en Bresse en 1601, puis une branche est venue en Franche-Comté à la fin du XVIIe siècle, donnant naissance aux familles de Truchis de Varennes et de Truchis de Lays (Varennes et Lays étant les noms de deux communes du Doubs).

Biographie

Attachante et atypique, Zazie s'est affirmée comme une figure essentielle de la chanson française des années 90/2000. Son talent d'auteur mis au service des plus grands et son engagement dans diverses causes la placent au coeur de la scène musicale française.

Née en 1964, Zazie, de son vrai nom Isabelle de Truchis de Varennes, grandit entre un père architecte et une mère professeur de musique. Les préférences musicale familiales sont plutôt orientées vers le classique, voire quelques chanteurs français tels Georges Brassens, Jacques Brel ou Barbara.

La jeune Isabelle/Zazie, pratique le violon pendant 10 ans, ainsi qu'un peu de piano et de guitare. Dès son adolescence, ce sont cependant plutôt les mots et les textes qui l'attirent dans la musique et qui l'amènent à l'écriture.

Elle entreprend des études de kinésithérapeute, et de langues étrangères. Mais tout son temps libre est consacré à son synthétiseur, qu'elle nomme "Valentin", et sur lequel elle compose ses premières chansons. Grande (1,80 mètre) et belle, elle devient mannequin et pendant une dizaine d'années, elle se familiarise avec le milieu artistique, ce qui facilite son arrivée dans la chanson.

Ainsi, en 1992, elle sort un premier album, "Je, tu, ils", titre qui rend hommage à Howard Buten, clown-psychothérapeute américain, spécialisé dans les problèmes de l'enfance autiste qui passionnent la chanteuse. Le disque est enregistré en Angleterre, dans les studios de celui qu'elle admire depuis longtemps : Peter Gabriel.

Le premier simple, "Sucré salé", est bien accueilli par le public et par la critique. Dès l'année suivante, elle obtient la Victoire de la musique de la révélation féminine de l'année.

Deux ans plus tard, en 1995, sort un second album, "Zen". Zazie en écrit la totalité des textes et presque toutes les musiques. Pour le reste, elle est entourée du chanteur Pascal Obispo, ami et complice, de son frère, Phil Baron et du réalisateur de l'album, Vincent-Marie Bouvot, dans les studios duquel l'album est enregistré. Plus riche musicalement que le précédent, les titres mêlent groove et instruments plus traditionnels tels le djembé africain (tambour), ou l'accordéon. Un hommage est rendu à Serge Gainsbourg dans le titre "Je t'aime".

Mêlant sensualité des musiques et intelligence des textes, le travail de Zazie est célébré par le public qui remplit la salle de la Cigale à Paris le 6 et 7 novembre 1996.

Fascinée par l'enfance, Zazie se joint à 6 autres chanteurs (la belge Maurane, Catherine Lara, Michel Jonasz, Alain Souchon, Maxime Le Forestier et Francis Cabrel) sur la scène du Casino de Paris en juin 1997, pour une série de concerts, puis une tournée, au profit de l'association Sol en Si (Solidarité Enfants Sida).

Le 20 février 97, sur la scène de l'Olympia, Zazie est récompensée par la Victoire de la Musique de la meilleur interprète féminine de l'année. Ayant désormais dépassé le stade de révélation ou de jeune artiste montante, Zazie entre définitivement dans la cour des grands avec son troisième album, "Made in love", qui paraît le 11 mai 98. La jeune chanteuse s'inscrit désormais dans un courant un peu en marge de la variété, plus sophistiqué avec un vrai travail sur les mots et le langage.

Ses qualités d'auteur séduisent les plus grands puisque après Pascal Obispo, Zazie écrit pour des stars. En 1998, elle signe trois titres dans l'album de Johnny Hallyday "Ce que je sais". Le titre "Allumer le feu" est en particulier une énorme réussite que Johnny transforme en tube en le chantant souvent sur scène. Les deux artistes se retrouvent à nouveau l'année suivante. Cette fois Zazie offre un texte à Johnny, "le Poids de mes maux", sur l'album "Sang pour sang". Parallèlement, elle écrit aussi pour David Hallyday, le fils du précédent sur l'album "Un paradis, un enfer".

Enfin, on trouve sa signature sur les albums de nombreux autres artistes dont Jane Birkin, la Québécoise Isabelle Boulay, Patricia Kaas ou Florent Pagny.

A la fin d'une très longue tournée triomphale qu'elle clôt fin 99 au Zénith de Paris, un album live sort ("Made in love") se faisant l'écho du son particulier de ses concerts entre techno et chanson. Mais sa tournée connaît un prolongement un peu confidentiel puisqu'elle donne une série de concerts en Asie du 13 mars au 2 avril. Birmanie, Cambodge, Vietnam et Singapour sont les escales de ce périple inhabituel pour un chanteur français. Elle y rencontre un certain succès auprès d'un public d'expatriés mais aussi d'un tas gens qui ne la connaissent pas, spectateurs d'un jour.

On retrouve la Belle en duo avec Axel Bauer "A ma place" sur l'album de ce dernier sorti en 2000, quelques mois avant que ne sorte son nouvel opus intitulé "La Zizanie" (septembre 2001). Réalisé avec son complice Pierre Jaconelli et mixé par Tony Smalios, ce disque marque son retour en studio, soit 13 titres écrits et composés par ses soins, sauf "Adam et Yves" qui traite du regard des autres sur l'homosexualité et dont l'auteur est Joëlle Kopf. En ce qui concerne ses propres textes, Zazie aborde des sujets qui rendent compte de sa propre expérience, de sa vision de la vie. Elle parle de la condition féminine avec "Aux armes citoyennes", de l'idolâtrie avec "La fan de sa vie" ou de l'argent avec le premier simple sorti, "Rue de la Paix". Du côté musical, cette "Zizanie" se veut plus pop, voire même techno sur certains morceaux car l'artiste a de plus en plus le souci de ses prestations sur scène. Ainsi donc, elle privilégie les rythmes ou genres musicaux susceptibles de dynamiser ses futurs concerts.

Début 2002, la chanteuse annule sa tournée pour cause de grossesse. Elle est cependant présente le 9 mars 2002 pour recevoir sa Victoire de la Musique de l'Interprète féminine de l'année.


Source : zazieonline.com

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Chanteurs et musiciens contemporains