Ils sont cousins avec Augusto PINOCHET :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette célébrité

Augusto PINOCHET

Chilien Augusto PINOCHET

Né(e) Augusto José Ramón PINOCHET UGARTE

Militaire chilien et un chef d'État du Chili

Sources :  Eduardo PUELMA

Né(e) : le 25 octobre 1915 à Valparaíso, Chile
Décédé(e) : le 10 décembre 2006 à Santiago, Chile


Biographie

Augusto José Ramón Pinochet Ugarte plus couramment appelé Augusto Pinochet (né le 25 novembre 1915 à Concon, près de Valparaíso, Chili et mort le 10 décembre 2006 à Santiago), est un militaire chilien et un chef d'État, général en chef des armées chiliennes de 1973 à 1998, président de la junte militaire gouvernant le Chili de 1973 à 1981 et président de la république du Chili de 1981 à 1990.

Le général Pinochet prend le pouvoir le 11 septembre 1973 à la suite d'un coup d'État sanglant contre le gouvernement d'Unité Populaire du président socialiste démocratiquement élu en 1970, Salvador Allende. Le coup d'Etat a lieu dans un contexte de guerre froide, de polarisation politique nationale extrême et de crise économique et sociale. Le général Pinochet gouverne le pays pendant 17 ans d'abord à la direction d'une junte militaire dont il écarte progressivement les autres membres et comme président de la république dans le cadre d'un régime constitutionnel autoritaire à partir de 1980.

Sa dictature est d'abord marquée par de multiples violations des droits de l'homme (plus de 3000 morts et disparus, principalement dans les 5 premières années du régime selon le rapport Rettig, plus de 27000 torturés), lesquels ont fait l'objet de deux rapports et de 4 procédures judiciaires dans les années 90 et 2000. Son régime est également marqué par un développement économique appelé le « Miracle chilien » mené par les Chicago boys à partir de 1977, postérieurement à la poursuite de politiques économiques interventionnistes mais cependant relativisé ou contesté par les opposants aux réformes économiques néolibérales.

En 1988, il perd le référendum populaire qu'il avait organisé pour se maintenir au pouvoir, organise la transition démocratique et cède le pouvoir à Patricio Aylwin le 11 mars 1990. Il reste commandant en chef de l'armée chilienne jusqu'en 1998, puis devient sénateur à vie, en tant qu'ancien président.

En novembre 1998, il est arrêté à Londres à la suite d'une plainte internationale pour les violations des droits de l'homme commis alors qu'il dirigeait le pays. Personnalité très controversée au Chili, il est mort en décembre 2006 sans qu'aucune des procédures judiciaires intentées contre lui n'aient abouties. « Ses partisans estiment qu'il a sauvé le Chili du communisme et le considèrent comme le père du miracle économique, alors que ses adversaires lui reprochent les crimes sanglants de la dictature »

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .