A propos de cette personnalité

Louis PASTEUR

Français Louis PASTEUR

Médecin, biologiste

Sources :  Olivier PASTEUR

Né(e) : le 27 décembre 1822 à Dole, France
Décédé(e) : le 28 septembre 1895 à Marnes-la-Coquette, France


Origine du nom

C'est dans le Jura que le nom est le plus fréquent. On le rencontre aussi en Suisse. Il correspond au métier de berger (sens du mot pasteur au moyen âge). A noter qu'en Suisse le nom fut parfois germanisé en Pfarrer, qui désigne lui aussi un pasteur, mais au sens religieux.

Biographie

Louis Pasteur est né en 1822 à Dole, petite ville du Jura. Son père, après avoir été sergent dans l’armée napoléonienne, reprit la profession familiale de tanneur. Pasteur, pas particulièrement brillant à l’école, travaillait dur. Tout jeune, il est connu pour ses talents de peintre, grâce auxquels d’ailleurs il a fait de nombreux portraits de sa famille, et des habitants du village. Pourtant, à 19 ans, il abandonne sa passion de la peinture : son désir est de poursuivre une carrière scientifique.

Élève doué, il intègre l'École normale supérieure de Paris. Afin de s'y préparer, il a déménagé pour Paris en octobre 1838. Cependant, déprimé par cette nouvelle vie, il abandonne cette idée, quitte Paris et poursuit ses études au collège royal de Franche-Comté, à Besançon. En 1840, il obtient le Baccalauréat ès lettres et puis, en 1842, le Baccalauréat ès sciences mathématiques. Conforté par ces réussites scolaires, Pasteur s'installe de nouveau à Paris et est finalement admis à l'École normale supérieure en 1843.

Il y étudie la chimie et la physique, ainsi que la cristallographie. Il soutient d'ailleurs deux thèses en 1847, en chimie et en physique. Mais c'est en cristallographie qu'il fait ses premières découvertes. En étudiant la polarisation de la lumière par les cristaux, il découvre que des cristaux de structures pourtant identiques ne dévient pas la lumière de la même façon : il met ainsi en évidence l'isomérie. C'est ainsi qu'à l’âge de 27 ans, « il est reconnu internationalement en raison de ses travaux sur les cristaux, et a déjà derrière lui une prestigieuse carrière dans le monde universitaire français. » Ces travaux sur les cristaux lui vaudront la Médaille Rumford en 1856.

Après avoir été professeur à Dijon puis à Strasbourg de 1848 à 1853, il y épouse Marie Laurent, fille du recteur d'Académie. Pasteur est ensuite nommé professeur et doyen de la, nouvellement créée, faculté des sciences de Lille.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Médecins