Ils sont cousins avec Joachim MURAT :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette célébrité

Joachim MURAT

Français Joachim MURAT

Maréchal d'Empire

Sources :  Jacques CHANIS

Né(e) : le 25 mars 1767 à Labastide-Fortunière, France
Décédé(e) : le 13 octobre 1815 à Pizzo, Calabre, Italie


Origine du nom

Patronyme très fréquent dans l'Aveyron et la Loire, et plus généralement dans le Massif Central et les régions voisines. Désigne celui qui est originaire d'une localité appelée Murat (= lieu enclos dans un mur, agglomération fortifiée). Le toponyme est lui-même très répandu (cinq communes et plusieurs hameaux).

Biographie

Joachim Murat, né le 25 mars 1767 à Labastide-Fortunière (de nos jours Labastide-Murat, près de Cahors, dans le département du Lot) et mort le 13 octobre 1815 à Pizzo (Calabre) est un maréchal d'Empire, de 1806 à 1808 grand-duc de Berg et de Clèves, prince français et roi de Naples de 1808 à 1815.

Il est aussi le beau-frère de Napoléon Ier, par son mariage avec Caroline Bonaparte.

Joachim est le dernier des onze enfants d'un aubergiste, Pierre Murat Jordy, et de sa femme, Jeanne Loubières.

D'abord destiné à l'état ecclésiastique, on le retrouve ainsi parmi les séminaristes de Cahors, puis chez les lazaristes de Toulouse. Il s'y prépare au noviciat sacerdotal et porte le petit collet. Ses camarades de la Bastide l'appellent « l'abbé Murat ». Le jeune Joachim aime les plaisirs, il fait des dettes et, craignant le courroux paternel, il s'enrôle le 23 février 1787 dans les chasseurs des Ardennes (futur Champagne), puis dans la 12e unité de cavalerie qui recrute des hommes audacieux.

Instruit, il se distingue rapidement. Il est cependant renvoyé pour insubordination en 1789 et retourne dans sa région natale, chez son père.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Militaires Révolution, Empire et XIXe siècle