Ils sont cousins avec Marie-Louise GIRAUD :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette célébrité

Marie-Louise GIRAUD

Français Marie-Louise GIRAUD

Né(e) Marie-Louise LEMPERIERE

Domestique, femme de ménage, blanchisseuse et avorteuse

Sources :  Généa50

Né(e) : le 17 novembre 1903 à Barneville-Carteret, Manche, France
Décédé(e) : le 30 juillet 1943 à Paris, France


Origine du nom

Lampérière : Nom rencontré en Normandie, où l'on trouve aussi les variantes Lampérier, Lamperrière, Lempérier, Lempérière, Lemperrier, Lemperrière, et sans doute aussi Lamprier, Lamprière, Lemprière. Il semble s'agir de variantes normandes de Lempereur, sobriquet désignant une personne autoritaire, les formes terminées par -e étant des matronymes.

Biographie

Marie-Louise Giraud, née Lempérière le 17 novembre 1903 à Barneville, est une Française guillotinée pour l'exemple au matin du 30 juillet 1943 dans la cour de la prison de la Roquette à Paris par le bourreau Jules-Henri Desfourneaux pour avoir pratiqué 27 avortements illégaux dans la région de Cherbourg. Elle fut la seule « faiseuse d'anges » à être exécutée pour ce motif. Un homme fut également guillotiné la même année pour trois avortements.

Issue d'une famille pauvre, Marie-Louise Giraud fut mariée à un marin, dont elle eut deux enfants. Elle a été successivement domestique, femme de ménage, puis blanchisseuse. À partir du début de la Seconde Guerre mondiale, elle loua également des chambres à des prostituées de Cherbourg. Elle commença également à pratiquer des avortements, d'abord de manière bénévole puis contre rémunération.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Meurtriers, bandits, escrocs...