Ils sont cousins avec Claudette COLBERT :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette personnalité

Claudette COLBERT

Français Claudette COLBERT

Né(e) Emilie CHAUCHOIN

Oscar de la meilleur actrice en 1935

Sources :  Patrick TEXIER

Né(e) : le 13 septembre 1903 à Saint-Mandé, France
Décédé(e) : le 30 juillet 1996 à Speightstown, Barbados


Origine du nom

Les plus anciennes mentions connues situent le nom dans le Berry (36). Sens incertain. Il pourrait s'agir d'une contraction de Chauchefoin, celui qui faisait des bottes de paille, et de toute façon le rapport ave le verbe chaucher (= presser, fouler) semble s'imposer. A noter cependant l'ancien français chalchein, qui a désigné le talon.

Biographie

Claudette Colbert, de son vrai nom Émilie Claudette Chauchoin, née le 13 septembre 1903 à Saint-Mandé et morte le 30 juillet 1996 à Speightstown à la Barbade, est une actrice française naturalisée américaine.

Claudette Colbert a sept ans lorsque ses parents émigrent à New York aux États-Unis en 1912.Elle poursuit ses études dans les écoles de New York notamment à la Washington Irving School où elle étudie le stylisme et les beaux-arts en projetant une carrière de styliste. Claudette Colbert s'inscrit également à la ligue des étudiants d'art dramatique de son collège, et en même temps travaille dans un magasin de mode. Elle donne parallèlement des leçons de français.

Elle débute au théâtre en amateur par de la figuration. Puis elle fait ses débuts à Broadway en 1924 dans la pièce The Wild Wescotts. Elle jouera dans une dizaine de spectacles interprétant essentiellement des ingénues jusqu’en 1929.
Ayant adopté le nom de scène de « Claudette Colbert » (elle se faisait appeler « Claudette » depuis le lycée). Elle est remarquée par Frank Capra avec qui elle tourne son premier rôle d’actrice dans Pour l'amour de Mike (For the love of Mike) (1927) qui fut un désastre pour elle et le box office. Déçue, elle ne retournera au cinéma qu’à l’avènement du parlant.
Puis la Paramount Pictures la remarque à son tour et lui fait signer un contrat de sept ans. Dès lors Claudette Colbert va tourner énormément.
En 1928, elle épouse un acteur de théâtre, Norman Foster, qui deviendra plus tard réalisateur. Après avoir été partenaires dans une pièce, Tin Pan Alley, ils tournent ensemble dans Young Man of Manhattan. Sa faculté d’être parfaitement bilingue la désigne pour tourner plusieurs films en deux versions simultanées, américaine et française. L'anglais étant devenu sa langue quotidienne, son français est teinté d'un léger accent américain. Elle rencontre le premier « frenchie » d’Hollywood, Maurice Chevalier dans La Grande Mare (The Big Pond) et le retrouve un an plus tard dans une comédie musicale réalisée par Ernst Lubitsch, Le Lieutenant souriant. Dans un autre musical, Chanteuse de cabaret, elle interprète elle-même plusieurs chansons.

Son premier grand succès fut tourné en 1932 avec Cecil B. DeMille dans (Le Signe de la croix) (1932) où elle fut découverte à l’écran pour sa beauté, et sa sensuelle silhouette s'introduisant dans un bain de lait d’ânesse. Frank Capra lui propose New York-Miami (1934) qui fut immédiatement un grand succès et qui lui permet d’obtenir un Oscar de la meilleure actrice. Toujours avec DeMille, elle interprète la fatale et célèbre Cléopâtre (1934). Les succès sont au rendez-vous tout au long de sa carrière cinématographique et les récompenses se succèdent durant sa vie d’actrice, comme La Baronne de minuit (Midnight) (1939) de Mitchell Leisen et La Fièvre du pétrole (Boom town) (1940) de Jack Conway avec Clark Gable pour ne parler que des films projetés sur les écrans français.

Elle annonce sa retraite en 1962, date à partir de laquelle elle partage son temps entre son appartement à New York et une vieille maison de plantation à Speightstown, à la Barbade, où elle invite de célèbres amis tels que Frank Sinatra et Ronald Reagan.

Mariée deux fois, elle n'a eu aucun enfant. Elle divorce de Norman Foster en 1935, et elle épouse la même année en secondes noces le chirurgien Joël Pressman, mort en 1968.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Acteurs & comédiens