A propos de cette célébrité

Daniel CECCALDI

Français Daniel CECCALDI

Acteur, écrivain et metteur en scène

Sources :  Magali DECLEMY

Né(e) : le 25 juillet 1927 à Meaux, Seine-et-Marne, France
Décédé(e) : le 27 mars 2003 à Paris, France


Origine du nom

Diminutif de l'italien Cecco, Cecchi, qui est lui-même un hypocoristique de Francesco (= François)

Biographie

Daniel Ceccaldi est d'origine corse ; son père est fonctionnaire de l'Enregistrement. Daniel Ceccaldi fréquente le lycée Henri-IV de Paris, dont il sort bachelier. C'est à cette occasion qu'il découvre la comédie, interprétant notamment la pièce de Molière, Le Misanthrope. Tout petit déjà, sa mère l'emmenait régulièrement assister à des représentations théâtrales.

Formé au cours de Tania Balachova, il tourne son premier film, Le Diable boiteux, de Sacha Guitry, en 1948. Il obtient son premier grand rôle en 1954 en jouant Henri d'Anjou dans La Reine Margot aux côtés de Jeanne Moreau.

Daniel Ceccaldi est célèbre pour son rôle de Lucien Darbon, le père de Claude Jade, dans les films de François Truffaut, Baisers volés et Domicile conjugal. Il est aussi connu pour le rôle d'arnaqueur dans Pouic-Pouic de Jean Girault.

De plus, il travaille notamment pour les cinéastes Jacques Becker, Édouard Molinaro, Henri Verneuil, Pascal Thomas et Philippe de Broca.

Il s'essaie ensuite à la réalisation (Jamais avant le mariage en 1982), puis joue surtout dans des séries télévisées, avant d'effectuer un retour au cinéma à la fin des années 1990.

Daniel Ceccaldi est enfin un homme de théâtre, s'illustrant surtout, entre 1946 et 1997, dans des pièces de boulevard.

Daniel Ceccaldi fait de nombreuses apparitions de 1977 à 1997, dans l'émission Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard.

Père de deux enfants : Laurent (né en 1969) et Laetitia (née en 1972), il meurt d'un cancer du foie le 27 mars 2003 et est inhumé à Meaux.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .