A propos de cette célébrité

Kiki CARON

Français Kiki CARON

Né(e) Christine CARON

Médaillée olympique de natation en 1964, première femme porte drapeau en 1968, gloire du sport

Sources :  Dominique CARPENTIER

Né(e) : le 10 juillet 1948 à Paris, France  (70 ans)


Origine du nom

Caron : Forme surtout picarde de Charron, qui correspond au métier du même nom (fabricant de voitures). A noter cependant que Caron (Charon) était aussi un nom de baptême (voir Chéron).

Biographie

Licenciée au Racing Club de France, spécialiste du dos sur courtes distances, elle fut 29 fois championne de France. Elle fut la porte-drapeau de la délégation française aux Jeux olympiques de 1968, première femme à avoir un tel honneur1. Ses compétitions mondiales furent les Jeux olympiques de 1964 (médaille d'argent) et de 1968, les Championnats du monde n'étant instaurés qu'à partir de 1973.

Elle apparaît dans le film La Piscine de Jacques Deray, en 1968.

À l'arrêt de sa carrière sportive, elle fut tour à tour de manière éphémère, chanteuse, puis actrice de cinéma (Le Lys de mer de Jacqueline Audry et Violentata sulla sabbia (it) de Renzo Cerrato2), et même pilote automobile dans quelques courses. Elle donne par la suite son nom à une gamme complète de piscines domestiques (auparavant, elle commercialisait des cabines de sauna).

Elle a publié en décembre 2006 son autobiographie, aux éditions Jacob-Duvernet, intitulée Kiki — par Christine Caron, dont la préface est écrite par Johnny Hallyday.

Elle a été faite chevalier de la Légion d'honneur en 2005.

Elle est la sœur de la nageuse Annie Caron.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .