Ils sont cousins avec Marie Madeleine FOURCADE :


Signalez votre propre cousinage


A propos de cette célébrité

Marie Madeleine FOURCADE

Français Marie Madeleine FOURCADE

Né(e) Marie Madeleine BRIDOU

Responsable du réseau de résistance Alliance pendant la Seconde Guerre mondiale

Sources :  Daniel de LIGAULT de la BOULAYE

Né(e) : le 08 novembre 1909 à Marseille, France
Décédé(e) : le 20 juillet 1989 à Paris, France


Origine du nom

Patronyme courant en Picardie, rencontré aussi en Belgique. Les premières mentions connues montrent que c'était au moyen âge un prénom : on peut penser à un diminutif masculin de Bride (forme contractée de Brigitte, également Briede en Allemagne). Si par contre il s'agissait d'un surnom, il faudrait y voir un dérivé de bride, évoquant peut-être un garçon d'écurie ou un bourrelier. Variante : Bridou (77 notamment).

Biographie

Marie-Madeleine Fourcade, née à Marseille le 8 novembre 1909 et morte le 20 juillet 1989 à Paris, a été, pendant la Seconde Guerre mondiale en France, responsable de l'un des plus importants réseaux de résistance Alliance, qui agit pour les Britanniques. Elle succède comme chef de réseau à son fondateur Georges Loustaunau-Lacau après son arrestation, en 1941. Elle est la seule femme à avoir été chef d’un grand réseau de résistance.

Née Marie-Madeleine Bridou, elle est mariée avant sa majorité au colonel Édouard Méric. C'est sous ce nom qu'elle apparait dans les documents de la Seconde Guerre mondiale. Elle prendra le nom de Fourcade en 1947 après son remariage et c'est sous ce nom qu'elle écrira ses souvenirs. « Mariée avant sa majorité à un officier, elle prend rapidement sa liberté. Menant dès lors une vie très indépendante, elle travaille comme journaliste et collabore avec l’écrivain Colette à une émission de radio parisienne », indique l'historien Max Lagarrigue.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Résistants Français