A propos de cette célébrité

George BESSON

Français George BESSON

Né(e) Georges François Noël BESSON

Critique d'art, collectionneur et militant communiste français

Sources :  Nicolas JEANNERET

Né(e) : le 25 décembre 1882 à Saint-Claude, Jura, France
Décédé(e) : le 20 juin 1971 à Paris, France


Origine du nom

Très répandu en France, le nom est surtout porté en Rhône-Alpes et en Poitou-Charentes. Il désigne un jumeau, aussi bien en ancien français qu'en occitan. Variantes : Bessond (01), Bessou (12), Bessoud (38), Bessout (19, 24, 33). Dérivés : Bessonat, Bessonnat (Franche-Comté, Bourgogne, Champagne), Bessonaud, Bessonnaud, Bessonneau, Bessonneaud (Poitou-Charentes), Bessonnard (01, 71, 86, 23), Bessonnet (85). Autres dérivés, sans doute liés à un nom de ferme ou de domaine : Bessonie, Bessonies (46), Bessonnie, Bessonnies (15), Bessonnier (41). Equivalent italien : Bessone, fréquent dans le Piémont et présent aussi à Marseille.

Biographie

George Besson (25 décembre 1882 - 20 juin 1971) est un critique d'art, un collectionneur et un militant communiste français.

Né à Saint-Claude, George Besson, fils d'un entrepreneur, s'installe à Paris pour représenter et vendre les pipes de l'entreprise familiale. Il y rencontre Francis Jourdain, qui lui fait découvrir Kees van Dongen, Henri Matisse, Albert Marquet, Paul Signac, Auguste Renoir. En 1913, il devient directeur de collection pour Georges Crès ; il y fonde Les Cahiers d'aujourd'hui.

Ami du peintre Albert André, il fut membre du Parti communiste français. Il écrivit régulièrement dans L'Humanité et dans Les Lettres françaises. Photographe amateur, sans enfant, il constitue dans son appartement, une collection de tableaux, dont de nombreux portraits d'Adèle ou lui-même.

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Personnalités politiques françaises