Nick NOLTE

Généalogie de Nick NOLTE

Acteurs & comédiens

AméricainNé(e) Nicholas King NOLTE

Acteur américain

Né(e) le 8 février 1941 à Omaha, Nebraska, USA , Etats-Unis d'Amérique (83 ans)

Son arbre généalogique

Signaler une erreur

Ce formulaire vous permet de signaler une erreur ou un complément à la généalogie suivante : Nick NOLTE (1941)

Plus d'informations

Nicholas King Nolte est un acteur et un producteur de film américain né le 8 février 1941 à Omaha dans le Nebraska (États-Unis).



Acteur au physique reconnaissable, massif mais bourré d'émotion. Il devient une star grâce au succès de 48 heures en 1982, dans lequel il joue un flic à la limite de la révocation aux côtés d’Eddie Murphy. Une suite sera réalisée quelques années plus tard. Dans les années 80, l’acteur s’investit à fond dans chacun de ses rôles : photographe de guerre dans Under Fire, Texas ranger dans Extrême préjudice, roi d’une tribu de Bornéo dans L'Adieu au roi. En 1991, Martin Scorsese fait appel à lui pour Les Nerfs à vif. Il alterne rôles sombres (Contre-Enquête, La Ligne rouge) et quelques comédies (Les Trois fugitifs, Les Complices). En 1995, il devient la vedette de Jefferson à Paris de James Ivory. Il est nommé deux fois à l’Oscar du meilleur acteur, pour Le Prince des marées de Barbra Streisand (1991) et pour Affliction de Paul Schrader (1998). Après plusieurs échecs et cures de désintoxication, il se tourne dans les années 2000 vers le cinéma indépendant. Exception faite de Hulk, en 2002, où il interprète le père de Bruce Banner.

...   Nicholas King Nolte est un acteur et un producteur de film américain né le 8 février 1941 à Omaha dans le Nebraska (États-Unis).



Acteur au physique reconnaissable, massif mais bourré d'émotion. Il devient une star grâce au succès de 48 heures en 1982, dans lequel il joue un flic à la limite de la révocation aux côtés d’Eddie Murphy. Une suite sera réalisée quelques années plus tard. Dans les années 80, l’acteur s’investit à fond dans chacun de ses rôles : photographe de guerre dans Under Fire, Texas ranger dans Extrême préjudice, roi d’une tribu de Bornéo dans L'Adieu au roi. En 1991, Martin Scorsese fait appel à lui pour Les Nerfs à vif. Il alterne rôles sombres (Contre-Enquête, La Ligne rouge) et quelques comédies (Les Trois fugitifs, Les Complices). En 1995, il devient la vedette de Jefferson à Paris de James Ivory. Il est nommé deux fois à l’Oscar du meilleur acteur, pour Le Prince des marées de Barbra Streisand (1991) et pour Affliction de Paul Schrader (1998). Après plusieurs échecs et cures de désintoxication, il se tourne dans les années 2000 vers le cinéma indépendant. Exception faite de Hulk, en 2002, où il interprète le père de Bruce Banner.



© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0

 

Origines géographiques

La carte ci-dessous indique les communes d'origine des ancêtres de la personnalité.

Chargement en cours... Une erreur est survenue lors du chargement de la carte.