Max HAVART

Généalogie de Max HAVART

Compositeurs

FrançaisNé(e) Max HAVART

Compositeur français

Né(e) le 05 Avril 1924 à Perpignan, Pyrénées-Orientales , France

Décédé(e) le 02 Août 2006 à Arles-sur-Tech, Pyrénées-Orientales , France

Origine du nom

Le nom est fréquent dans l'Ouest (22, 35, 61, 76). Variante : Havart (62, 60, 56). On peut en faire un dérivé de l'ancien français "have" (= pâle, maladif), mais il s'agit plutôt d'un nom de personne d'origine germanique, dont Lorédan Larchey (voir bibliographie) signale la présence au IXe siècle sous la forme Hahwart. Le second élément correspond à la racine "wardan" (= garder), le premier est plus obscur."

Son arbre généalogique

Signaler une erreur

Ce formulaire vous permet de signaler une erreur ou un complément à la généalogie suivante : Max HAVART (1924)

Plus d'informations

Max Havart, né à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le 3 avril 1924 et mort à Arles-sur-Tech le 2 août 2006, est un compositeur français de musiques catalanes (majoritairement des sardanes) .

...   Max Havart, né à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le 3 avril 1924 et mort à Arles-sur-Tech le 2 août 2006, est un compositeur français de musiques catalanes (majoritairement des sardanes) .


Biographie
Max Havart est né à Perpignan en 1924. Devenu joueur de tible et de tenora, il est à l'origine de la cobla "la Principal del Rosselló". À partir de 1967 il est professeur d'instruments catalans au conservatoire de Perpignan, où il développe une méthode pédagogique pour le tible et la tenora.
Parmi ses nombreuses compositions se distinguent plus d'une centaine d'harmonisations de danses catalanes pour cobla ainsi que des œuvres de format libre mettant en valeur ces instruments. De plus, il est le créateur de plus de deux cents sardanes, dont les plus connues sont Alt Vallespir, Rouranenca, "Campanes del Vallespir" et L'avi Vador. Deux de ses dernières sardanes, "Dos Companys" et "Parc Pompeu Fabra", sont créées à Palamós et Cardedeu.


Distinctions
Chevalier des Arts et des Lettres


Liens externes

Biographie de Max Havart sur le site aica-thuir-roussillon.com
Liste de sardanes sur le site Sardanista.cat
(ca) « Max Havart », Gran Enciclopèdia Catalana, sur enciclopedia.cat, Barcelone, Edicions 62.


Notes et références

Portail des Pyrénées-Orientales Portail des musiques du monde



Biographie issue de Wikipédia (voir l'original) sous licence CC BY-SA 3.0


 

Origines géographiques

La carte ci-dessous indique les communes d'origine des ancêtres de la personnalité.

Chargement en cours... Une erreur est survenue lors du chargement de la carte.