A propos de cette personnalité

Raymond QUENEAU

Français Raymond QUENEAU

Ecrivain français

Sources :  robert COMBY ,  Elise GUILPAIN

Né(e) : le 21 février 1903 à Le Havre, France
Décédé(e) : le 25 octobre 1976 à Paris, France


Origine du nom

Le patronyme se rencontre surtout dans le Centre-Ouest (37, 86). Il s'agit le plus souvent d'un hypocoristique du nom de baptême Jacques. Variantes : Quenaud, Quenault, Quenaut, Quenaux. Les formes avec accent (ex. Quéneau) évoquent plutôt un lieu planté de chênes. A noter que, dans l'Ouest, le mot queneau a aussi désigné un enfant, mais sans doute à une époque plus tardive que celle de la formation des noms de famille

Biographie

Raymond Queneau (1903-1973) fut, avec André Breton, Robert Desnos, Paul Eluard, Louis Aragon, l'un des fondateurs du mouvement surréaliste, auquel nous devons très largement l'essentiel des mutations artistiques en général et poétiques en particulier. Queneau a dirigé longtemps le comité de lecture de la NRF et suscité et accompagné l'évolution des arts de notre époque. On lui doit, entre autres, une remarquable étude sur la réforme de l'orthographe, préface à une anthologie que j'ai publié dans le cadre des éditions des "jeunes auteurs réunis". Derrière ses assauts d'humour et de rire, Raymond Queneau cachait une sensibilité extrême qui le rendait particulièrement vulnérable. Attentif comme personne, il a encouragé et rendu possible la publication d'auteurs qui sans lui seraient probablement restés dans l'ombre. Je n'ai jamais connu d'écrivain de son altitude qui ait, comme lui, présenté et défendu avec autant de fougue des "jeunes auteurs" qui, je me répète, sans lui avaient toutes chances de ne pas être connus et encore moins "reconnus". Restons-en là. Queneau, en plus d'être un écrivain et un poète de premier plan, fut un " homme de coeur", espèce qui n'encombre pas les milieux littéraires! Qui me démentira?

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Ecrivains