A propos de cette personnalité

Laure MANAUDOU

Français Laure MANAUDOU

Nageuse française

Sources :  Jean-Yves BAXTER

Né(e) : le 09 octobre 1986 à Villeurbanne, France


Origine du nom

Très rare, le nom est difficile à localiser (quelques mentions en Bourgogne, mais postérieures à 1900). Il semble cependant qu'on ait affaire à un patronyme du Sud-Ouest, diminutif de Manaud, Manaut (voir ce nom). On précisera qu'un hameau s'appelle Manaudon à Saint-Paul-sur-Save (31), le toponyme étant écrit "Manaudou" sur la carte de Cassini."

Biographie

Laure Manaudou, née le 9 octobre 1986 à Villeurbanne (Rhône), est une nageuse française pratiquant les quatre nages (brasse, papillon, crawl, dos crawlé) et s'étant fait remarquer dans la quasi-totalité des distances de compétition : 50 m, 100 m, 200 m, 400 m, 800 m et 1500 m. Elle a notamment remporté une médaille d'or olympique sur 400 m (2004), deux titres mondiaux sur la même distance (2005 et 2007) et un autre sur 200 m (2007). Sur cette période, Laure Manaudou a gagné trois médailles olympiques, six médailles mondiales et treize médailles européennes.

Licenciée jusqu'en 2006 au Cercle des nageurs de Melun Val de Seine où elle est entraînée par Philippe Lucas, elle rejoint le club de Canet-en-Roussillon (Canet 66 natation) avec son entraîneur après les Championnats d'Europe de natation 2006.

En mai 2007, elle quitte son entraîneur pour aller s'entraîner dans le club turinois de LaPresse Nuoto. À la suite des tensions apparues avec son entraîneur Paolo Penso, elle est licenciée par son club italien le 6 août. De septembre 2007 à janvier 2008, elle est entraînée par son frère aîné, Nicolas, à Ambérieu-en-Bugey (Ain).

Source :  © Copyright auteur(s) de Wikipédia - Cet article est sous licence CC BY-SA 3.0 .

Voir aussi :

- catégorie Nageurs